Cheveux crépus, arrêtons le massacre !

7 portraits de femmes célèbres qui ont fait le choix du naturel

Sous le nom de Sandra Ganneval, Miss Grain de Poivre écrit également des romans et des nouvelles que vous pouvez retrouver à cette adresse :

http://sandra-ganneval.blog4ever.com/

 

 

 

 

Sept portraits de femmes célèbres qui ont fait le choix du naturel

 

Lorsque j’étais adolescente, je comparais ma chevelure à celle des femmes mises à la une par les médias. Sur le coup, me vient en mémoire le nom de Witney Houston, du temps de sa splendeur. Je pense aussi à Sade, à Tina Turner, à Diana Ross… bon, pour Sade, perruque ou défrisage ne rentre pas en jeu mais bon, sa queue de cheval m’a beaucoup fait rêver.

 

Aujourd’hui, les modèles « noires » en vogue sont Beyonce et Rihanna.

 

Quand on est jeune, on a souvent envie de correspondre à l’image que nous renvoient les médias, même si, en y réfléchissant bien, cette image est totalement tronquée. La majorité des femmes noires ou métissées ont les yeux marron plus ou moins foncé, les cheveux ondulés, frisés ou crépus (avec le plus souvent des mélanges de texture sur la même tête), une carnation dont l’amplitude créé un sacré arc-en-ciel allant du plus clair au plus foncé, leur nez peut être fin jusqu’à très épaté, leurs lèvres sont souvent bien charnues...

 

Nous sommes ainsi, pourquoi ne pas l’accepter et le sublimer dans la mesure du possible ?

S’abîmer les cheveux à force de vouloir qu’ils soient raides à tout prix ou qu’ils ondulent uniquement comme ceux d’une telle, s’éclaircir la peau parce que cela nous aiderait à nous insérer plus facilement et attirerait davantage les hommes… Est-ce que nous n’avons pas mieux à faire de notre temps et de notre argent ?

 

Pourquoi est-ce si inhabituel de voir une femme noire ou métissée avec sur la tête ses cheveux au naturel ? Comment en est-on arrivé à trouver normaux des gestes de beauté qui ne le sont pas ?

 

Voici le mini portrait de sept femmes de caractère : un écrivain, une femme politique, une chanteuse, une miss, une comédienne, une présentatrice de télévision, un chef cuisinier. Elles ne rentrent pas dans le moule de l’a-normalité et arborent ou ont arboré avec bonheur leur véritable texture de cheveux. Ce qui n’a pas constitué un frein, loin de là, à leur réussite professionnelle. J’espère qu’elles vous inspireront.

 

Toni Morrison

 

Je crois que c’est un peu grâce à Toni Morrison que j’assume mes cheveux crépus gris blancs. J’ai commencé à blanchir beaucoup trop tôt à mon goût mais je n’ai encore jamais fait de teinture même si parfois, l’envie me chatouille.

 

Sa coiffure lui donne, je trouve, un air majestueux. Elle ressemble à une lionne.

 

 

« Toni Morrison, de son vrai nom Chloe Anthony Wofford, née le 18 février 1931 à Lorain (Ohio, États-Unis), est une romancière, professeur de littérature et éditrice américaine, lauréate du prix Nobel de littérature en 1993. Elle est à ce jour la huitième femme, la première femme noire et le seul auteur afro-américain, à avoir reçu cette distinction.

 

C’est le roman Beloved, dont l'édition française remonte à 1989, qui a fait connaître Toni Morrison en France. Mais sa notoriété américaine était venue dix ans plus tôt, coup sur coup, en l'espace de deux romans : Sula (1973) et Song of Solomon (1977).

Elle vit actuellement à Princeton »

 

En savoir plus ?         http://fr.wikipedia.org/wiki/Toni_Morrison

http://fredericjoignot.blog.lemonde.fr/2008/11/25/86/

 

Christiane Taubira

 

Que l’on aime ou pas sa façon de s’exprimer, on ne peut rester insensible à la forte personnalité de cette femme politique. Morceaux choisis de son parcours :

 

« Christiane Taubira a donné son nom à la loi française, votée le 10 mai 2001, qui reconnaît comme crimes contre l'humanité la traite négrière transatlantique et l'esclavage qui en a résulté. Des critiques existent sur cette loi, principalement de la part des historiens, qui critiquent le fait qu'elle limite l'esclavage à la traite européenne des Noirs.

 

Elle est fréquemment considérée par les politiques comme un « électron libre », en raison de ses prises de position personnelles entrant peu dans une logique de parti. Contrairement au PS et au PRG elle s'oppose ainsi en 2004 au vote de la Loi française sur les signes religieux dans les écoles publiques considérant que « Faire œuvre législative plutôt que mission pédagogique, c’est perdre foi en (la) République, alors que sont soigneusement évités les terrains où se nouent les tensions les plus lourdes de sens dans l’affrontement éthique. » En 2005, elle prend position pour le « Non » lors du référendum français sur le traité établissant une Constitution pour l'Europe, contrairement au PRG, dont elle est à l'époque encore vice-présidente. »

 

En savoir plus ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Christiane_Taubira

 

Jill Scott

 

Jill Scott est née le 04 avril 1972. C’est une chanteuse américaine de R&B et de soul, elle est auteur-compositeur. Elle est également actrice. Son talent musical est reconnu. Elle a gagné trois Grammy Awards (ce qui correspond à peu près à nos victoires de la musique).  On trouve fréquemment sa photo sur les blogs de nappy. Elle est ronde, sexy et joue sans complexe de sa chevelure crépue. Utilisant parfois certains artifices pour mieux revenir au naturel.

 

 

En savoir plus ? http://en.wikipedia.org/wiki/Jill_Scott

 

 

Ingrid Littré

 

Elle a une vingtaine d’années et a été élue Miss Martinique Queens en 2009. Elle est arrivée 8ème à l’élection de Miss Monde. Sa particularité : elle porte des locks. Au début de couleur naturelle puis teintes en blond. Alors, comment la trouvez-vous ?

 

 

 

 

 

Firmine Richard

 

"Firmine Richard est une comédienne française, née le 25 septembre 1947 à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).


Elle a été la partenaire de Daniel Auteuil dans Romuald et Juliette. Elle a interprété le rôle de la bonne dans Huit Femmes de François Ozon. Elle a tourné dans les téléfilms allemands Ein Albtraum von dreieinhalb Kilo et français Par amour (2003) avec Marthe Keller.

 

Elle interprète "Bonne Maman", la mère de Lucien Jean-Baptiste, dans la comédie à succès surprise La Première étoile, du même Lucien Jean-Baptiste.

 

Au théâtre, elle a également joué dans de nombreux rôles, comme dans Mémoires d'îles d'Ina Césaire, mises en scène par Jean-Camille Sormain."

 

En savoir plus ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Firmine_Richard

 

 

Vanessa Dolmen

 

« Vanessa Dolmen est une présentatrice de télévision française, née à Paris le 23 avril 1977

(...). Bilingue, elle est titulaire d'une maîtrise d'anglais. Elle suit aussi des cours de théâtre. Son mémoire de maîtrise s'intitulait L'Influence de la blaxploitation sur le cinéma de Spike Lee. Elle avait choisi ce thème parce qu'elle voulait faire un travail sur la représentation des Noirs dans le cinéma. C'est aussi une passionnée de danse africaine et de salsa. »

 

Passée par l’atelier Tortille de Zala, elle a préfacé l’ouvrage que cette dernière vient de sortir. Si cela vous intéresse, je vous invite à consulter l’article suivant :

 

http://cheveuxcrepusarretonslemassacre.blog4ever.com/blog/lire-article-357368-2167106-a_beka_t_cho__petit_traite_d_eco_logique__a_l_usag.html

 

 

En savoir plus sur Vanessa ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Vanessa_Dolmen

 

 

Babette de Rozière

 

Bon, peut-être ne devrait-elle pas figurer dans cette liste. J’avoue que pour moi, sa jolie coiffure très originale garde une part de mystère. Mais, à mon avis, elle irait difficilement aussi bien à une femme ayant d’autres origines ethniques.

 

« Babette de Rozières de son vrai nom Élisabeth Hildebert de Rozières[1], née en 1947 à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe est un chef cuisinier française et animatrice de télévision. »

 

« Babette de Rozières a reçu :

  • Gourmand Awards : Meilleur Livre Cuisine et Télévision pour Les p'tits plats de Babette à la télé (Didier Carpentier) en 2007[9][10]
  • Gourmand Awards 2004 : Meilleur Livre Cuisine et Télévision pour La Cuisine Antillaise en Quatre Volumes []
  • le prix du Design et de la Création du salon Equip'Hôtel 2006 pour sa ligne de vaisselle Alizée fabriquée par le porcelainier Pillivuyt[11]
  • la médaille d'argent du tourisme en janvier 1992[1],
  • la médaille de l'ordre national du mérite Agricole (1993)
  • le prix de l'Académie Nationale de cuisine pour son livre Festins créoles (Marabout)
  • le world cook awards 2005 pour les recettes de Babette (Carpentier)
  • élue personnalité populaire de l'année 2010 prix Marianne de la poste avec timbre à son effigie et remise trophée Lalique »

 

En savoir plus ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Babette_de_Rozi%C3%A8res

 

 

 

 

Si cet article vous a plu, vous êtes libre de le partager.

 

 

 

 

Crépue sans contraintes en version PDF
Prix : 3.99 €

 

 

disponible en version papier noir et blanc sur AMAZON et sur lulu.com

 

 

 

 

 

 

 



12/03/2011
38 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres