Cheveux crépus, arrêtons le massacre !

Une interview de Audrey Telliam, co-créatrice du site COMP-HAIR

 

Sous le nom de Sandra Ganneval, Miss Grain de Poivre écrit également des romans et des nouvelles que vous pouvez retrouver à cette adresse :

//sandra-ganneval.blog4ever.com/

 

 

 

 

 

Bonjour, aujourd’hui, j’ai le plaisir d’interviewer Audrey Telliam, cofondatrice avec Sophie Tahouo de la plate-forme Comp-hair dont l’objectif est de nous permettre de découvrir, comparer et acheter nos produits capillaires. Comp-hair propose également des diagnostics capillaires ainsi que des ateliers parents/enfants.

 

 

 





1.       Bonjour, Audrey, merci d’avoir accepté cette interview, pourrais-tu te présenter ?

 

 

Bonjour, j'ai 30 ans et je suis originaire de la Martinique.


J'ai co-créé Comp-hair une plateforme de vente de produits capillaires et de conseils pour les personnes aux cheveux crépus, bouclés et frisés il y a deux ans. Mon objectif était et est toujours de valoriser ces types de cheveux, de donner des conseils pour les sublimer et bien sûr de proposer des produits adaptés.

 

 

2.       Comment t’es venue l’idée de créer ce site, Comp-hair ?

 

 

L'idée est née il y a 4 ans en 2012 au cours d'une discussion avec l'une de mes petites soeurs Lindsay. Elle portait ses cheveux naturels depuis un an maintenant alors que moi j'étais une toute jeune nappy*. D'ailleurs c'est elle qui m'a fait mon big chop* ;). Je faisais des recherches sur les produits disponibles, boutiques, prix, frais de port... et je me suis dit que ce serait pratique et rapide si un comparateur de prix des produits capillaires existait.

 

L'idée a depuis évolué mais tout est partie de là.



3.       Depuis combien de temps existe-t-il ?

 

 

La plateforme a vu le jour il y a un peu plus d'un an, en septembre 2015. Il s'en est passé des choses depuis 2012 ! Le développement de la plateforme a pris énormément de temps donc nous avons créé la société en octobre 2014 avec le blog uniquement.

 

 

4.       Combien de personnes travaillent avec toi ?

 

 

Je travaille avec Sophie Tahouo, mon associée et différents partenaires en fonction des besoins.

 

5.       Comment cela fonctionne-t-il ? Comment sont sélectionnés les produits ? D’après ce que j’ai compris, certains ont été testés par des bloggeuses et leurs vidéos figurent sur le site… mais avez-vous une équipe de testeurs ?

 

 

La plateforme propose les produits et accessoires de différentes boutiques et marques. Lorsqu'un visiteur finalise sa commande, la boutique ou la marque est directement informée et peut donc gérer directement l'envoi des produits.

 

Le fonctionnement est similaire à celui d'une boutique "classique", la seule différence étant que le client peut effectuer ses achats auprès de plusieurs marchands tout en restant sur un seul site comme Amazon, La Fnac, La Redoute etc...

 

En ce qui concerne la sélection des produits, nous avons en effet mis en place des partenariats avec des blogueuses pour tester des produits mais celles-ci ont du faire leur sélection dans les produits déjà présents sur la plateforme.


Nous n'avons pas d'équipe de testeurs, nous sélectionnons nous-mêmes les produits en proposant un panel pouvant répondre aux besoins du plus grand nombre. En revanche certains produits sont complètement exclus comme les produits défrisants ou à base de pétrole.

 

Aujourd'hui, nous avons décidé d'être encore plus sélectifs. Nous ne proposons désormais que des marques françaises de qualité afin de valoriser et soutenir l'économie française.

 


6.       Quels sont les retours des utilisatrices ?

 

 

Nos clientes sont satisfaites des services que nous leur proposons. Elles apprécient notre réactivité lors du traitement des commandes et les participantes aux ateliers repartent ravies de leur session d'informations et de mises en pratique. Elles ont hâte d'appliquer leurs connaissances sur leur princesse :)

 

Lien vers page avec avis clientes : https://www.comp-hair.com/blog/nos-ateliers-capillaires/

 

 

7.       J’ai vu que vous aviez divers supports de communication dont les incontournables Facebook, et Twitter, tu as  également un blog et une chaîne Youtube. Pourrais-tu nous parler de cette communication par la vidéo ?

 

 

Oui les réseaux sociaux sont aujourd'hui inévitables. Nous avons surtout utilisé la vidéo à la création de Comp-hair car nous organisions des tchats vidéos en direct avec une blogueuse puis nous postions des extraits de l'échange sur notre chaine youtube. A "cette époque" Périscope, Snapchat et Facebook live n'existaient pas encore.

 

Aujourd'hui, le blog et la newsletter sont les supports que j'affectionne le plus et nous sommes depuis peu présents sur Pinterest (www.pinterest.com/comphair) également.

 


8.       J’aimerais m’arrêter sur deux rubriques du site : le diagnostic gratuit et les ateliers capillaires. Comment se passe ce diagnostic ?

 

 

Le diagnostic permet de faire le point sur ses habitudes capillaires. L'idée est de permettre au visiteur de définir à quel niveau il peut s'améliorer et cela en 8 questions. C'est un premier niveau d'informations puis si tu souhaites aller plus loin, tu as les ateliers capillaires.

 


9.   Et les ateliers capillaires s’adressent aux parents et aux enfants. Comment se déroulent ces ateliers ? Quel en est le public, en termes d’origine « ethnique » ?

 

 

L'atelier se déroule en 3 étapes. Tout d'abord, une présentation du fonctionnement du cheveu crépu et bouclé et ses particularités. Puis je présente les étapes d'une routine capillaire efficace et on parle des produits. Enfin, on met en application les connaissances sur l'enfant ou une tête à coiffer.

 

Le public est varié : maman noire, blanche, j'ai même eu des papas. Le dénominateur commun est cette volonté de comprendre un cheveu qui a des problématiques et des besoins spécifiques, de valoriser ce patrimoine, ne pas chercher à le dénaturer. Et qu'au final son enfant soit fier de ce qu'il est car ce travail, cette acceptation de soi commence dès l'enfance.

 


11.   Pourquoi pas d’ateliers capillaires pour les femmes ?

 

 

J'ai déjà accompagné des femmes, seulement ma communication est centrée principalement vers les enfants pour les raisons expliquées juste avant.

 

12.   On va parler cheveux crépus et vie professionnelle, si tu veux bien. Je constate ces derniers temps qu’il y a quelques jeunes femmes noires web entrepreneures ambitieuses qui assument leurs cheveux crépus et se débrouillent très bien sur le plan professionnel. Tu es entrepreneure, tu as peut-être été salariée auparavant, as-tu, durant ta carrière, été confrontée à des remarques désobligeantes sur ta façon de te coiffer et si oui, comment y as-tu réagi ?

 

 

Oui il m'est déjà arrivé que l'on me fasse des remarques mais ça n'a jamais été irrespectueux. Je l'ai toujours pris comme de l'ignorance ou de la bêtise. Et puis, du moment que la personne ne se permet pas de me toucher les cheveux et contrairement à ce que je pensais ça arrive souvent, ça me va !

 

Je pense que pour porter ses cheveux crépus ou bouclés, il faut avoir une certaine confiance en soi. Il faut pouvoir assumer son volume et répondre aux remarques désobligeantes comme tu dis. Ces remarques peuvent même venir de son entourage proche ce qui peut être encore plus déstabilisant.

 

Je conseillerai aux personnes qui veulent porter leurs cheveux naturels, de le faire pour de bonnes raisons et non par effet de mode. D'être patient, motivé et avoir confiance en leur beauté naturelle. Une femme qui a confiance en elle transmettra inévitablement cette énergie positive.



13.   Quel est le regard de tes proches sur tes cheveux naturels ?

 

 

Mes proches m'ont toujours soutenu et compris ma démarche. Ils me demandent d'ailleurs des conseils. Mes sœurs et moi sommes toutes revenues au naturel, même ma mère a franchi le pas ! 

 

 

14.   Trouves-tu que de plus en plus de femmes noires autour de toi optent pour les cheveux naturels ?

 

 

Oui complètement, chacun à son rythme. Si on y réfléchit, ce devrait être la norme : porter ses cheveux comme ils sont naturellement. Nous ne pouvons pas changer notre passé, nos influences mais nous pouvons informer et partager pour les prochaines générations. 



15.   Toi-même, tu es naturelle mais j’ai visionné un peu tes vidéos, tu n’hésites pas à changer de tête, tu les fais lisser à chaud, un jour, le lendemain, c’est l’afro, le jour suivant, un twist out, c’est ça ? Une façon d’afficher : « Je fais ce que je veux avec mes cheveux » (lol)?

 

 

Lol oui nous avons la chance de faire plein de choses avec nos cheveux, il faut en profiter ! Je porte actuellement des rajouts (des nattes) pour protéger mes cheveux et me reposer par la même occasion. L'entretien est beaucoup plus court et ça fait du bien ;)



16.   Quelle est ta routine capillaire ?

 

 

Je fais un shampoing par semaine ou tout les 10 jours, suivi d'un masque. Je démêle mes cheveux après la pose du masque, pas besoin d'après shampoing avant car mes cheveux se démêlent très facilement malgré la densité que j'ai. Je procède d'ailleurs tout le temps par section (shampoing, soin, démêlage).

 

Après le rinçage, je met un leave in* puis une huile ou une crème puis un beurre. Cela dépend de mes envies. 

 

Mes cheveux ne sont jamais lâchés sauf quand ils sont lissés mais sinon je fais des chignons, flat twist, nattes etc...

 


17.   Quels sont tes produits préférés ?

 

 

J'utilisais différentes gammes de la marque shea moisture mais dès que j'aurais terminé mes produits je prendrai des marques françaises. J'aimerais tester les produits de la marque Kemsia.

 


18.   As-tu un coiffeur chouchou ?

 

 

Non, je teste différentes adresses mais pas de coiffeur chouchou.

 

Lorsqu'un coiffeur me démêlera complètement les cheveux au moment où ils sont imbibés d'après shampoing ou de masque, je pourrai le considérer comme mon coiffeur préféré !

 

 

19.   Quels conseils donnerais-tu à une femme qui a envie de garder ses cheveux au naturel mais qui hésite, par peur de ne pas être prise au sérieux ou d’être moins séduisante ?

 

 

Je lui conseillerai de naviguer sur le net pour faire une sélection de photos de femmes avec un type de cheveux, une longueur proche de la sienne et avec un style capillaire qui lui plait. De se plonger dans cet album à chaque fois qu'elle hésitera ou qu'elle aura peur.

 

Je lui dirai également de prendre son temps et de faire ses choix en pensant à elle avant tout et non au jugement d'autrui.

 

 

20.   Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

 

 

Simplement merci à toi pour cette interview ;) et pour celles qui me liront, soyez vous-même. Nos différences sont des richesses alors cultivez-les !

 

 

Audrey, je te remercie pour tes réponses et bravo pour ton travail ! Longue vie à Comp'hair !

 

 

 

 

 

 

Si cet article vous a plu, vous êtes libre de le partager.

 

 

 

 

 

 

Crépue sans contraintes en version PDF
Prix : 3.99 €

 

 

 

disponible en version papier noir et blanc sur AMAZON et sur lulu.com

 

 

 

 

 

 



22/11/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres